« Congo in Conversation », la monographie

previous arrow
next arrow
Slider

Le 11e Prix Carmignac du photojournalisme — consacré à la République démocratique du Congo —  a été attribué au photographe canadien et britannique Finbarr O’Reilly. Son reportage a débuté en janvier 2020, avant l’irruption de la pandémie de coronavirus. Finbarr O’Reilly et l’équipe du Prix ont repensé les contours de ce travail face à la crise. Le projet du lauréat s’est alors transformé en un reportage collaboratif réalisé par onze photographes et journalistes congolais, qui document depuis plusieurs mois les défis humains, sociaux et écologiques de cet immense pays.

Une monographie bilingue français anglais, « Congo in Conversation » co-éditée par Reliefs Editions et la Fondation Carmignac et disponible sur l’e-shop de Reliefs. Les images sont accompagnées d’une conversation avec Mark Sealy, commissaire et Directeur d’Autograph ABP à Londres, Finbarr O’Reilly, lauréat du 11e Prix Carminac, et Emeric Glayse, Directeur du Prix Carmignac du photojournalisme.

Contributeurs

  • Al-Hadji Kudra Maliro
  • Arlette Bashizi
  • Baron Nkoy
  • Bernadette Vivuya
  • Guerchom Ndebo
  • Guylain Balume 
  • Justin Makangara
  • Ley Uwera
  • Moses Sawasawa
  • Pamela Tulizo
  • Raissa Karama Rwizibuka
  • Steve Wembi

Finbarr O'Reilly

Finbarr O’Reilly a vécu 12 ans en Afrique occidentale et centrale et couvert vingt ans de conflits au Congo, au Tchad, au Soudan, en Afghanistan, en Libye et à Gaza. Choisi pour réaliser les images de l’exposition « Crossroads Ethiopia » autour du prix Nobel de la paix 2019 Abiy Ahmed Ali, il est fréquemment publié dans le New York Times et son travail lui a valu de nombreuses récompenses professionnelles, dont le premier prix dans la catégorie Portraits au World Press Photo Awards en 2019. Il a également été lauréat du World Press Photo of the Year en 2006.

Photo : Giles Duley
« Congo in Conversation », la monographie