Dream Machine – Barbara Carlotti

Barbara Carlotti © Elodie Daguin
Barbara Carlotti, Photo : Elodie Daguin

11 septembre - 15 septembre 2019

22h – 23h

+ Soundwalk Collective

23h – Minuit

Rituels promenade, Dream Machines naturelles et concert expérience autour de la Dream Machine

Auteure, compositrice, interprète, productrice radio, depuis une quinzaine d’années Barbara Carlotti déploie ses ondes magnétiques à travers sa voix de velours. Pop à l’anglaise, chanson française à l’écriture ciselée, et carrière kaléidoscopique : cette femme dandy, l’un des plus beaux mystères de la pop française, offre des spectacles à la croisée des arts.

Avec la Dream Machine, elle sonde le domaine du rêve, explorant à travers différentes formes artistiques et scientifiques, cette activité mentale qui a lieu pendant le sommeil et échappe à la volonté.

A Porquerolles, après une courte conférence sur le dispositif de Dream Machine initié par Brion Gysin et Yann Sommerville dans les années 60, elle initiera chaque jour des rituels artistiques pour expérimenter le rêve éveillé à travers des promenades poétiques et musicales. Elle proposera ainsi au public curieux d’observer des Dream Machines naturelles offertes par l’environnement immédiat de la Villa Carmignac : le son, la lumière et les sensations de l’île en seront les premiers éléments de jeu.

Lire la suite

Chaque soir, du mercredi au samedi, Barbara Carlotti, accompagnée de ses musiciens, proposera un concert rituel autour d’une Dream Machine géante pour 20 personnes, un moment unique de 30 mn « Inside the Dream Machine », inspiré de l’île de Porquerolles, où musique, chant, textes, et lumières feront naître en chacun des visions nouvelles.
Un concert expérience, un rituel de rêve et de méditation dédié à l’île de Porquerolles.

Cette performance fait partie de Des marches, démarches, une manifestation culturelle à l’échelle du territoire de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et coordonnée par le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Lire moins

Programmation

Dream Machine – Barbara Carlotti