Photojournalisme

VENEZUELA : The Wells Run Dry - Exposition de Fabiola Ferrero

Réfectoire des Cordeliers, Paris

28 octobre 2022 - 22 novembre 2022

Du 28 octobre au 22 novembre, découvrez l'exposition de la photojournaliste Fabiola Ferrero Venezuela : The Wells Run Dry au Réfectoire des Cordeliers à Paris.

Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY au Réfectoire des Cordeliers, Paris
Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY au Réfectoire des Cordeliers, Paris
Photo : Nicolas Brasseur, adagp Paris 2022

La 12e édition du Prix Carmignac du photojournalisme s'expose à Paris en présentant le reportage de Fabiola Ferrero Venezuela: The Wells Run Dry. Son travail fait l'objet d'une double exposition, dans le cadre du festival PhotoSaintGermain.

Exposition au Réfectoire des Cordeliers (Paris, 6e)


Fabiola Ferrero s'attache à documenter des années de richesse qui n’existent plus que dans les mémoires. La photographe vénézuélienne s’est rendue dans des lieux autrefois symboles de prospérité, pour y chercher les vestiges d’une réussite économique révolue. Son reportage l’a menée à travers le pays, pour photographier les industries du pétrole et du sel sur le point de disparaître et les communautés qui en dépendent, les universités pillées et laissées à l’abandon, et les dernières traces laissées par les Vénézuéliens ayant décidé de quitter le pays pour un avenir meilleur.

Fabiola Ferrero crée une capsule visuelle qui documente le basculement économique de son pays, et les conséquences sur sa population.

État de Sucre, 11 novembre 2021. Des pêcheurs s’activent près d’une épave échouée sur les côtes, dans le nord-est du Venezuela - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac
État de Sucre, 11 novembre 2021. Des pêcheurs s’activent près d’une épave échouée sur les côtes, dans le nord-est du Venezuela - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac

Cette exposition intérieure est conçue par la scénographe Alice de Bortoli et son collectif, Ortiche, et mêlera photographies, archives, textes et vidéos 360°.

Informations pratiques

Réfectoire des Cordeliers
15 rue de l’École de Médecine, 75006
Métro : Odéon (ligne 4 - ligne 10)

Du lundi au dimanche 11h au 19h
Ouvert tous les jours sauf le 1er novembre
Entrée libre sans réservation

Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY au Réfectoire des Cordeliers, Paris
Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY au Réfectoire des Cordeliers, Paris
Photo : Nicolas Brasseur, adagp Paris 2022

CYLE DE CONFÉRENCES

La Fondation Carmignac et PhotoSaintGermain proposent, dans le cadre de l'exposition, un cycle de conférences autour de la photographie en tant que pratique journalistique et artistique.

SAMEDI 5 NOVEMBRE
La diversité des pratiques photojournalistiques et ses formes collaboratives 

16h00 - 17h00
Échange en français.
Entrée libre sans réservation.

Modération : Samuel Kirszenbaum
Intervenantes :
- Clara Bouveresse (Maîtresse de conférence en Études anglophones, Université d’Évry / Paris Saclay, Docteure en Histoire de l'Art à l'Université Paris 1 et spécialiste de l'histoire de la photographie)
- Fabiola Ferrero (journaliste et photographe)
- Marie Sumalla (service photo journal Le Monde)
- Valérie Jeanne-Perrier (Professeure des Universités, Directrice de l’École du Journalisme du Celsa, Sorbonne-Université)
 
SAMEDI 12 NOVEMBRE
CatchLight et la Fondation Carmignac explorent l'innovation dans le journalisme visuel.
1/ L'avenir du journalisme visuel local en Europe et aux États-Unis
2/ Des pratiques documentaires porteuses de nouvelles visions : Les changements que nous voulons voir

17h - 20h30 
Entrée libre sur réservation
Échange en français et en anglais.
En savoir plus

SAMEDI 19 NOVEMBRE
16h - L'édition comme pratique artistique

Laurence Vecten
Sandrine Marc
Marc Feustel
Sarah Giuliattini

17h30 - Photographes femmes: peut-on parler d’un "female gaze" ? 

Clarence Edgard-Rosa
Sandra Mhel
Luo Yang
Isabella Seniuta

Les deux conversations seront animées et modérées par Samuel Kirszenbaum, historien de l'art et photographe.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.


Exposition au Port de Solférino (Paris, 7e)

Une seconde exposition est présentée sur le Port de Solférino, face au Musée d'Orsay, en partenariat avec la Ville de Paris.

Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY sur le Quai de Solférino, Paris
Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY sur le Quai de Solférino, Paris
Photo : Nicolas Brasseur, adagp Paris 2022

couv projet

MONOGRAPHIE

Prix : 35 euros, 45 USD, 58 CAD, 35 GBP

Taille : 21 × 28 cm, 160 pages

Contributeur : Fabiola Ferrero, 12e lauréate du Prix Carmignac du photojournalisme, Milagros Soccoro, journaliste et auteure

Publication par la Fondation Carmignac et les éditions Reliefs.

Photo : © Olivier Moritz pour Reliefs 

Quelques images du reportage de Fabiola Ferrero au Venezuela

Araya, État de Sucre, 13 novembre 2021. Deux ouvriers extrayant du sel dans la Laguna Madre - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac
Araya, État de Sucre, 13 novembre 2021. Deux ouvriers extrayant du sel dans la Laguna Madre - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac
Cumaná, État de Sucre, 11 mars 2022. Troisième étage de l'université d'Oriente. Des années d'investissement ont été perdus dans la destruction et l'incendie - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac
Cumaná, État de Sucre, 11 mars 2022. Troisième étage de l'université d'Oriente. Des années d'investissement ont été perdus dans la destruction et l'incendie - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac
Campo Alegria, État de Zulia, 18 février 2022. Jeonaldo Rodriguez, ancien travailleur de l'industrie du pétrole, dans sa maison - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac
Campo Alegria, État de Zulia, 18 février 2022. Jeonaldo Rodriguez, ancien travailleur de l'industrie du pétrole, dans sa maison - Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac
Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY au Réfectoire des Cordeliers, Paris
Exposition VENEZUELA - THE WELLS RUN DRY au Réfectoire des Cordeliers, Paris
Caracas, 18 mars 2022. Façade d’un célèbre ensemble immobilier pour la classe moyenne, construit à Parque Central dans les années 70 et considéré à l’époque comme le plus important aménagement urbain d’Amérique latine.