Prix Carmignac du Photojournalisme

Hero Photojournalisme

Actualités

Leobaldo Vásquez (65 ans) à Araya, Sucre en mars 2022 - © Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac

À venir

Photojournalisme

VENEZUELA : The Wells Run Dry - Exposition de Fabiola Ferrero


28 octobre 2022 - 22 novembre 2022

Réfectoire des Cordeliers, Paris

Ghana
Photojournalisme

Appel à candidatures en cours : 13e Edition du Prix Carmignac du photojournalisme


OUVERT JUSQU'AU 17 OCTOBRE 2022 (23:59 GMT)
Bukavu, RDC, Août 2020. Des fans de mode affichent leur style dans les rues de la capitale du Sud-Kivu - Raissa Karama Rwizibuka pour la Fondation Carmignac

En cours

Photojournalisme

Congo in conversation - Exposition


9 septembre 2022 - 16 octobre 2022

Bronx Documentary Center, New York

Manhbanr (Tehsil Qilagai), vallée de Swat, Pakistan, mars 2011 © Massimo Berruti pour la Fondation Carmignac
Manhbanr (Tehsil Qilagai), vallée de Swat, Pakistan, mars 2011 © Massimo Berruti pour la Fondation Carmignac

En 2009, face à une crise des médias et du photojournalisme sans précédent, Édouard Carmignac a souhaité créer le Prix Carmignac du photojournalisme afin de soutenir les photographes sur le terrain.
Le Prix Carmignac du photojournalisme soutient, chaque année, la production d’un reportage photographique et journalistique d’investigation sur les violations des droits humains dans le monde et les enjeux géostratégiques qui y sont liés.

Sélectionné·e par un jury international, le·la lauréat·e reçoit une bourse de 50 000 € lui permettant de réaliser un reportage de terrain de 6 mois avec le soutien de la Fondation Carmignac qui finance, à son retour, une exposition itinérante et l’édition d’un livre monographique.

Araribóia, Maranhão. Un garde forestier Guajajara devant le triste spectacle d’un arbre abattu par des exploitants illégaux © Tommaso Protti pour la Fondation Carmignac
Araribóia, Maranhão. Un garde forestier Guajajara devant le triste spectacle d’un arbre abattu par des exploitants illégaux © Tommaso Protti pour la Fondation Carmignac

En 2015, le Prix Carmignac du photojournalisme s’est transformé en véritable “salle de rédaction”. Cette évolution majeure a permis à Narciso Contreras, 7ème lauréat, de revenir avec les toutes premières preuves d’esclavage de migrants en Libye – reportage révélé dans Paris Match et Time en octobre 2016. De plus, le Prix Carmignac, de la formation de ses jurys à l’accompagnement de son lauréat sur le terrain, s’entoure de spécialistes de la région qui en saisissent les enjeux géopolitiques, sociaux et environnementaux.

En développant des partenariats avec de grands musées européens – Saatchi Gallery à Londres, Palazzo Reale à Milan, Fotografie Forum Francfort – et français – Cité des sciences et de l’industrie à Paris, Maison Européenne de la Photographie, Grilles de l’Hôtel de Ville de Paris – l’exposition du Prix attire, notamment, en 2017, plus de 500 000 visiteurs.

Les lauréats

Leobaldo Vásquez (65 ans) à Araya, Sucre en mars 2022 - © Fabiola Ferrero pour la Fondation Carmignac

Fabiola Ferrero, lauréate de la 12e édition


12e édition - Venezuela
Finbar O'Reilly

Finbarr O'Reilly


11e édition - République démocratique du Congo
Tommaso Protti

Tommaso Protti


10e édition - Amazonie