Photojournalisme

Les Forêts du Kivu - Lubumbashi

Lubumbashi , République Démocratique du Congo

24 juin 2022 - 8 juillet 2022

foret du kivu goma grande image

ABSL Dialogues en partenariat avec la Fondation Carmignac et la Ville de Paris, présente du 24 juin au 8 juillet « Les Forêts du Kivu » au Musée national de Lubumbashi, une exposition du photojournaliste congolais Guerchom Ndebo, photographe ayant participé au projet Congo In Conversation.


Quatrième pays forestier au monde et deuxième pour les forêts primaires humides derrière le Brésil, la République démocratique du Congo abrite aujourd’hui 155 millions d’hectares de forêt tropicale, soit les deux tiers de sa superficie et plus de la moitié de l’immense forêt du bassin du Congo, qui couvre six pays africains. En vingt ans, la RDC a vu disparaître plus de 5 millions d’hectares de couvert forestier et un nombre encore inconnu d’espèces dans l’une des dernières réserves de biodiversité végétale et animale de la planète.

Parc national de Kahuzi-Biega, 5 septembre 2021 - Bonane, 250 kg, accompagné d’un autre des 14 gorilles dominants suivis par des écogardes et habitués à la présence humaine, se repose dans la forêt. © Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac

Selon des projections de Greenpeace, elle pourrait même perdre 40 % de ses forêts d’ici 2050. Parmi les neufs parcs nationaux du pays, deux concentrent aujourd’hui les menaces écologiques et climatiques, mais aussi militaires, économiques, sanitaires, démographiques et sociales qu’affronte un des pays les plus pauvres au monde. Il s’agit des parcs nationaux de Virunga et de Kahuzi-Biega, dans la région du Kivu à l’est de la République démocratique du Congo.

En septembre 2021, Guerchom Ndebo a documenté les différents prismes de la déforestation dans cette région, dans la continuité de son reportage sur l’insécurité et le commerce du charbon.


Informations pratiques

Exposition "Les Forêts du Kivu" du 24 juin au 8 juillet
Musée national de Lubumbashi

En partenariat avec ABSL Dialogues’

#CongoInConversation


L'exposition a été présentée :

- du 5 octobre au 15 novembre 2021 sur les grilles de la Tour Saint-Jacques à Paris (France), dans le cadre de l’Initiative de Paris pour la préservation des forêts d’Afrique centrale.
- du 28 janvier au 19 mars 2022 à l’Institut français de Goma (RDC).
- du 21 mai 2022 - 4 juin 2022 à Beni (RDC) en partenariat avec le Parc national des Virunga


Ce reportage photographique s’inscrit dans la continuité de « Congo in Conversation », le projet collaboratif lancé par Finbarr O’Reilly, lauréat de la 11e édition du Prix Carmignac du photojournalisme, et auquel Guerchom Ndebo a participé.


ASBL DIALOGUES


Les origines de l’ASBL Dialogues remontent à 1998. Cette structure congolaise a comme objectif principal la promotion de la culture et des arts plastiques en République démocratique du Congo. Outre le soutien au musée de la ville, elle contribue activement à l’épanouissement artistique de nombreux artistes congolais, cherchant à les impliquer, à susciter une expression artistique propre. Sa galerie d’art contemporain qui se trouve au sein du Musée National de Lubumbashi est entièrement financée par le Groupe Forrest International. Elle ouvre ses portes aux plasticiens de la RDC. Mais également à toutes les autres formes d’Art.

Site internet

Les Forêts du Kivu

© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Guerchom Ndebo pour la Fondation Carmignac
© Finbarr O’Reilly
© Finbarr O’Reilly

Guerchom Ndebo

Guerchom Ndebo vit à Goma. Il a participé au reportage collaboratif « Congo in Conversation », réalisé par Finbarr O’Reilly, lauréat du 11e Prix Carmignac du photojournalisme (2020-2021).

Artiste, photographe et réalisateur, Guerchom Ndebo utilise la photographie pour communiquer son goût des sujets complexes et stimuler la réflexion sur des problèmes contemporains. Au cœur de son approche artistique se mêlent les idées d’égalité, de différences culturelles, de solidarité et de décadence. Sa participation au projet «Congo in Conversation» de Finbarr O’Reilly et la Fondation Carmignac a été une porte d’entrée dans le photojournalisme et lui a permis, comme aux autres participants, d’améliorer sa manière de raconter une histoire en images. Depuis le lancement du projet, il été contacté par Getty Images et a commencé à couvrir en freelance l’actualité de l’est de la RDC. En mai 2021, il a suivi l’éruption du Nyiragongo pour l’Agence France Presse et son travail a été publié dans le
New York Times, CNN, RFI, USA Today, The Irish Times et à la une du Globe and Mail canadien.

Dans les semaines qui ont suivi, il a continué à travailler régulièrement pour l’AFP et pour plusieurs ONG et agences de l’ONU.

Il a également été lauréat du LensCulture Critic’s Choice et du Prix Albert Kahn Avenir Photo Canon en 2021.